Ce qu'il faut savoir sur la sécurité en ligne en 2022

sécurité en ligne en 2022

La crise du Covid19 a complètement amplifié la cybercriminalité dans le monde. Le recours au télétravail et la numérisation des sociétés ont contribué à l'augmentation du champ d'exposition des internautes aux menaces. L'année 2021 a été fortement marquée par les cas d'attaques cybercriminelles (vols massifs des données des entreprises ou des particuliers). À l'aube de 2022, aucun signe d'amélioration ne s'observe malheureusement pas. La cybersécurité restera une priorité pour tous les internautes. Particuliers et entreprises doivent donc prendre conscience de la multiplicité des voies d'attaques et maîtriser les mesures à prendre en considération pour limiter les risques. Voici ce qu'il faut savoir sur la sécurité en ligne en 2022.

2021, ce qu'il faut retenir

Toutes les formes d'attaques cybercriminelles ont été exploitées par les pirates. Dans tout le lot, les ransomwares tiennent la tête. Selon le Centre national de cybersécurité du Royaume-Uni, le monde a connu trois fois plus d'attaques par ransomware pendant le premier trimestre 2021 que sur toute l'année 2019. Et selon les études réalisées par Pwc, plusieurs experts du secteur des technologies s'attendent à ce que le taux du ransomware augmente en 2022.

Les grandes organisations telles que Quanta et Acer ont fait les frais de ces attaques par ransomware au cours de 2021. De même, on a enregistré au cours de cette même année des malwares comme BitPaymer/DoppelPaymer qui ont frappé de nombreuses écoles et institutions gouvernementales. Les banques, cabinets d'avocat, universités et les firmes aéronautiques ou pétrolières ont quant à eux été ciblé par Clop. Même des géants comme Microsoft ont été attaqués en mars 2021 touchant ainsi plus de 30 000 organisations dans le monde. 

De plus, 2021 a été marqué par des attaques de type supply chain. Nous avons connu le cas Colonial Pipeline, Solarwinds et Kaseya pour ne citer que ceux-là. Après Google en 2017 et Amazon en 2020, le service cloud de Microsoft a de justesse été épargné par une attaque en août 2021. BlackEnergy et TRITON sont des malwares utilisés pour attaquer les réseaux industriels OT. Le Stuxnet a été utilisé pour cibler une installation nucléaire afin de modifier la programmation des contrôleurs des centrifugeuses iraniennes. 

On ne saurait finir sans évoquer les attaques perpétrées sur le marché cryptographique. En effet, sur ce marché, Poly Network a perdu en août 2021 plus de 600 millions de dollars de Binance Chain, d'Ethereum et d'OxPolygon. Un mois plutôt environ 170 fausses applications de minage de cryptomonnaies ont été développées faisant plus de 93 000 victimes pour une perte élevée à près de 350 000 $. 

Quelles sont les prévisions sur les cybertendances en 2022 ? 

Face au nombre d'attaques cybercriminelles enregistrées dans le monde, peut-on s'attendre à une baisse des cas en 2022 ? Selon les experts, 2022 ne sera malheureusement pas un long fleuve paisible en termes de sécurité en ligne. Pour Norton Labs, le pistage en ligne va continuer son ascension, les cyberpirates auront pour cibles les victimes de catastrophes naturelles et le fort intérêt de la population à l'investissement en cryptomonnaie sera suivi de nombreuses fraudes. 

De même, selon les études, le pistage en ligne des consommateurs prendra un nouveau tournant en 2022. Il faut également dire que les catastrophes naturelles pourront devenir des catastrophes financières en 2022. En effet, il faut dire qu'aucune catastrophe ne se produit de nos jours sans que les pirates ne s'en saisissent pour commettre leur forfait. Ils l'ont déjà essayé avec les incendies et tempêtes dévastateurs, mais aussi, le plus courant, avec le coronavirus. Chaque fois que les gouvernements viennent en aide aux victimes ou que les compagnies d'assurances versent de l'argent aux sinistrés, les pirates informatiques cherchent toujours à profiter de la situation.

Comment se prémunir contre les cyberattaques en 2022 ? 

L'utilisation d'un service VPN est un excellent moyen de se protéger et de protéger ses proches. Les attaques des pirates étant des pratiques qui se font en ligne par vol des données personnelles à travers l'identification des adresses IP, l'utilisation d'un VPN est la meilleure solution pour se mettre à l'abri des pirates. Avec un VPN, votre adresse IP est cachée par le service VPN et une autre adresse vous est attribuée pendant votre navigation. Ainsi, vous ne risquez pas d'être repéré pendant que vous êtes lignés aussi bien par les hackers ou par les organisations de protection des droits comme la HADOPI. 

Outre l'avantage de naviguer en toute sécurité et anonymement, le VPN télécharger vous permet d'éviter les blocages géolocalisés imposés par certains sites ou services en ligne. Ces services VPN disposent également des serveurs un peu partout dans le monde. Cependant, nous vous recommandons de souscrire aux services des VPN payants pour plus de sécurité.

De plus, l'intelligence artificielle et le Machine Learning sont devenus plus accessibles à tous depuis quelques années. S'ils sont souvent utilisés par les services financiers pour détecter les fraudes, on peut désormais s'en servir pour contrer les attaques cybercriminelles. Certaines grandes entreprises l'ont compris et ont commencé par investir dans ce genre de solution pour se protéger. 

Publié le : 10-01-2022

31 vues

Cet article n'a pas encore d'avis, soyez le 1er à partager votre expérience avec notre communauté.

Aucune note

Votre e-mail ne sera pas visible
Séléctionnez de 1 à 5 étoiles
30 caractères minimum
Pour aller plus loin

Vous souhaitez rédiger un article de qualité, vous permettant de vous faire connaitre et d'améliorer votre référencement naturel ? Notre équipe de rédacteurs et de référenceurs est prête à rédiger entièrement vos contenus.

×