Pourquoi est-ce si difficile de trouver une place en crèche ?

trouver une place à la crèche

La souscription aux services de la crèche devient de plus en plus ardue pour les parents. Selon les statistiques, le gouvernement français cherche les moyens pour compenser un déficit de 230 000 places en garderie. Cela est dû à la hausse de taux de natalité qui représente un accroissement vif. Cette augmentation engendre généralement le manque d'espace.

Trouver cette place constitue alors un parcours d'obstacles. La difficulté de la tâche peut s'expliquer sur plusieurs points de vue. Cet article vous explique les astuces pour obtenir une place. Mais avant cela, vous devez prendre en compte les facteurs qui vous compliquent la tâche.

Facteurs économiques

De point de vue économique, le manque de place en crèche produit un impact d'envergure, notamment en France. Plus clairement, l'offre ne satisfait pas la demande. De plus, dans les régions rurales, le coût d'intégration dans une crèche revient cher pour les familles à faibles revenus.

Comment résoudre ce problème ?

L'instauration des garderies figure dans la liste des services publics. Ainsi, l'État doit disposer d'une subvention en pourcentage pour limiter les charges des prestataires dans ce domaine. L'Etat propose effectivement une indemnité spécifique aux entreprises privées qui instaurent la crèche d'entreprise.

Ces sociétés optent pour cette structure afin d'équilibrer sa productivité ou encore d'augmenter son rendement. Malgré le soutien financier, le gouvernement ne peut pas adapter le recouvrement des impôts par rapport à la production des entreprises. Ainsi, il devient de plus en plus difficile d'obtenir une place en crèche, qu'il s'agisse d'une garderie municipale ou privée.

Facteurs sociaux

Le manque de place dans les crèches possède un aspect social. Les facteurs sociaux dépendent généralement de l'emplacement ou du territoire.

L'effectif des crèches est plus important dans les zones urbaines. L'éloignement complique la souscription de la localité rurale au service de garde. En plus des charges sur le transport, la crèche doit recouvrir les intérêts de la collectivité. Les zones rurales sont donc moins desservies, donc les crèches dans ces municipalités sont constamment saturées.

Comment résoudre ce problème ?

La création d'une crèche dans ces zones permet de résoudre ce problème. Cependant, l'établissement d'une structure novatrice comme la garderie sollicite l'appui de l'État. L'initiative constitue un bon fond, mais les circonstances ne remplissent pas l'intégralité des conditions légales.

La situation familiale

Dans une garderie municipale, votre situation familiale représente une obstruction dans votre demande pour souscrire à une place en crèche.

La commission d'attribution

La crèche attribue des places par le biais d'une commission. Celle-ci se compose d'un représentant communal, le directeur de la garderie et un membre de la PMI. Cette délégation établit une liste de critères pour octroyer une place en crèche. En principe, les places doivent être attribuées aux familles ayant une nécessité capitale de retrouver le travail après le congé de parentalité. Notamment pour les mères qui subviennent seules aux besoins de leurs enfants.

La date de naissance de l'enfant

La naissance de l'enfant à placer augmente les chances. La crèche accueille un enfant jusqu'à 3 ans. Un enfant né en mars ou en avril possède plus de chance d'obtenir une place. Cela s'explique du fait que la rentrée des enfants à la maternelle, qui se tient en septembre, permet de libérer de l'espace. Cette dernière sera attribuée aux enfants de 3 mois et plus.

Le nombre d'enfants dans une fratrie

Le nombre d'enfants rend cette tâche difficile. La garderie favorise les familles nombreuses dans le but d'affirmer son intérêt aux parents notamment la mère. En outre, la mère célibataire possède aussi plus de chance. Les crèches cherchent généralement à aider les mères de famille à maintenir ses activités professionnelles.

Comment résoudre ces problèmes ?

Pour que vous puissiez trouver une place en crèche :

  • Vous devez témoigner votre motivation. Prenez une longueur d'avance dans la déposition de dossier, n'attendez pas le dernier moment.
  • Vous pouvez également insister auprès de la commission d'attribution. Appelez-la régulièrement pour avoir une suite à votre demande.
  • Envisagez une solution de rechange au cas où l'admission de votre enfant est catégoriquement refusée. Par exemple, élargissez votre zone de recherche de crèche, trouvez des crèches privées…

Publié le : 28-08-2020

758 vues

Les avis de la communauté.

5/5
Excellent
1 avis

Etienne

5/5

5/5

Le 04 Août 2021

Excellent

Le plus simple c'est quand même de faire appel à des experts comme Crèche Adorée

Votre e-mail ne sera pas visible
Séléctionnez de 1 à 5 étoiles
30 caractères minimum
Pour aller plus loin

Vous souhaitez rédiger un article de qualité, vous permettant de vous faire connaitre et d'améliorer votre référencement naturel ? Notre équipe de rédacteurs et de référenceurs est prête à rédiger entièrement vos contenus.

×