La permaculture : qu'est-ce que c'est ?

permaculture

Le site permacultureformation.fr est un site autour de la permaculture, vous y trouverez différentes informations comme :

  • Les formations en permaculture
  • Les fermes en permaculture
  • Les techniques de permaculture
  • Définition et principes de la permaculture

La permaculture dans le jardin est, en termes simples, une culture durable sur le plan environnemental. Il s'agit en quelque sorte d'un retour aux sources, c'est-à-dire la culture de plantes sans produits chimiques, dans des conditions de coexistence naturelle avec la nature environnante.

Observer la nature et appliquer ses lois dans notre environnement peut nous apporter de nombreux avantages sans appauvrir l'environnement qui nous entoure.

Quand à commencer le concept de Permaculture ?

Le concept de permaculture a été popularisé dans les années 1970 par les Australiens : Bill Mollison et David Holmgren. Ils ont proposé une nouvelle approche de la planification et de l'exploitation des jardins, qui concerne les parcelles de terre utiles et potagères ainsi que les espaces verts décoratifs.

Le point de départ est l'idée de cultiver des plantes qui se trouvent naturellement dans un climat donné et d'utiliser des matières premières qui servent au mieux l'environnement. C'est la nature qui travaille avec principalement l'eau de pluie, le compost et le fumier. La plantation est également différente de celle des jardins que nous connaissons jusqu'à présent.

La conception et l'organisation du jardin peut même sembler parfois chaotiques. Dans un jardin de permaculture, nous ne trouverons pas de plantes exotiques. Nous n'avons pas non plus recours au labour, car l'ensemble du cycle de culture se déroule aussi naturellement que possible sur les couches de sol.

Des plantes correctement sélectionnées se soutiennent mutuellement et se protègent contre les parasites.

Quelques mots sur l'esprit du jardin potager en permaculture

Le jardinier en permaculture observe la nature environnante, n'applique aucune chimie dans le jardin. Il construit un écosystème. Il recueille l'eau de pluie, prend soin de l'environnement. S'il utilise la pulvérisation, elle est uniquement d'origine naturelle, c'est-à-dire qu'elle est composée d'extraits et de bouillie d'orties, d'ail, de foin et d'autres plantes présentes naturellement dans la région et ayant des qualités protectrices.

Le jardinier en permaculture invite les oiseaux sauvages à coopérer à la protection des plantes contre les parasites en installant des nichoirs, des insectes utiles pour lesquels il prépare des sites d'hivernage. Il n'oublie pas non plus de laisser un morceau de prairie sauvage non tondue et un endroit abrité par des branches et des feuilles pour les hérissons.

Dans un jardin de permaculture, tout ce qui est naturel est nécessaire. Même les mauvaises herbes qui peuvent détourner les parasites des bons légumes ou être utilisées comme matière de compostage. Sur les buttes surélevées, les légumes, les fleurs et même les buissons et les arbres poussent ensemble. Tout fonctionne ensemble. Il vaut la peine d'observer la nature et d'en tirer des enseignements.

Si vous voulez vivre en harmonie avec la nature, cultiver des légumes et des fruits sains, la permaculture est faite pour vous !!

Publié le : 04-12-2020

225 vues

Ce site n'a pas encore d'avis, soyez le 1er à partager votre expérience avec notre communauté.

Aucune note

Votre e-mail ne sera pas visible
Séléctionnez de 1 à 5 étoiles
30 caractères minimum
Pour aller plus loin

Vous souhaitez rédiger un article de qualité, vous permettant de vous faire connaitre et d'améliorer votre référencement naturel ? Notre équipe de rédacteurs et de référenceurs est prête à rédiger entièrement vos contenus.

×