Facebook... ou comment censurer l'amour et privilégier l'amour de l'argent !

Facebook Censure

Facebook... ou comment censurer l'amour et privilégier l'amour de l'argent ! 

Un grand sentiment d'injustice et de frustration. Tel est ce qui anime le gérant de sites de rencontres internationaux face au diktat et la censure infligés par Facebook quant à la publication de liens sur le réseau social américain.

En effet, depuis un certain temps un des sites du groupe, en l'occurrence ThaidateVIP subit abusivement une interdiction de relayer des liens et de faire des publications sur ses différentes activités.

Assimilée de manière fausse et malencontreuse à un site d'Escort Girls et de proxénétisme, l'entreprise se voit ainsi privée de visibilité et en subit gravement le préjudice.

Et pourtant, sites de rencontres internationaux qui regroupe plusieurs entités 

dont RussianKisses.com BlackAndBeauties et ThaidateVIP fonde ses activités sur des valeurs fortes, positives et humaines. Pour le groupe, l'amour n'a pas de couleurs et est sans frontières.

C'est pourquoi il s'évertue à servir de pont entre des milliers de personnes qui recherchent l'amour à travers les 4 coins du monde. Au fil des années, de belles histoires ont été ainsi écrites grâce aux rencontres multiculturelles facilitées par sites de rencontres internationaux.

Malheureusement, Facebook ne le voit pas ainsi et préfère privilégier l'amour de l'argent au détriment de ce sentiment noble qu'est l'amour.

Guidé par une cupidité qui ne dit pas son nom, le géant du digital décide paradoxalement de fermer les yeux sur les activités quasi obscènes de sites dotés de moyens plus importants tel que OnlyFans qui poste du contenue essentiellement pornographique. Comme l'indique d'ailleurs sa description sur Wikipedia, ce site héberge principalement des mannequins et personnalités qui postent du contenu érotique, voire pornographique. Malgré cela, le site anglais est bien bel bien présent sur Facebook avec plus de cent publicités répertoriées.

Et pourtant, les règles sur Facebook sont claires.  Aucun élément suggérant de la nudité ou tout autre contenu suggestif à connotation sexuelle n'est autorisé.

Par ailleurs, comment ne pas parler d'arbitraire, quand l'entreprise australienne ThaiCupid, principal concurrent de ThaidateVIP, qui a à son actif plus de 10 millions d'euros de chiffre d'affaires publie allègrement sur Facebook ?

Cette situation inacceptable décrédibilise gravement Facebook. L'on est clairement en droit de conclure que seules les entreprises ayant un gros poids financier se voient offertes un champ d'expression no limit, sans tenir compte des règles que le réseau social a lui-même fixées.

La notion d'éthique tant prônée serait -elle un vain mot quand l'on sait que certains mineurs ont eu à poster des vidéos à caractère pornographique sur OnlyFans, qui sans la visibilité offerte par Facebook ne serait pas si populaire ?

Ce fait mérite d'être su de tous. N'hésitons pas à partager cet article et en parler sur... Facebook ! 

Publié le : 23-11-2022

22 vues

Cet article n'a pas encore d'avis, soyez le 1er à partager votre expérience avec notre communauté.

Aucune note

Votre e-mail ne sera pas visible
Séléctionnez de 1 à 5 étoiles
30 caractères minimum
Pour aller plus loin

Vous souhaitez rédiger un article de qualité, vous permettant de vous faire connaitre et d'améliorer votre référencement naturel ? Notre équipe de rédacteurs et de référenceurs est prête à rédiger entièrement vos contenus.

×