Le canyoning dans le Vercors

Le canyoning dans le Vercors

Le canyoning dans le vercors

Cet article parle de la pratique amateur et professionnelle du canyoning dans le massif du Vercors. Je m'appelle Johan, je suis moniteur de canyoning et d'escalade, diplômé d'état, depuis 2014. J'aime faire partager ma passion pour les sports de montagne.

Le canyoning qu'est ce que c'est ?

Je pourrais vous dire de manière très simple que le canyoning sait descendre dans des rivières à l'aide d'une corde et avec une combinaison néoprène. Mais en réalité le canyoning c'est bien plus que ça ! La descente en canyon c'est un moment de liberté que l'on partage, le temps d'une journée ou d'une demi-journée, avec ses amis ou sa famille dans un cadre privilégié et naturel. Toutes les personnes que j'encadre en canyoning sont émerveillées par la beauté des paysages. Le canyoning permet d'accéder à des lieux inaccessibles, caché et préservé de la montagne. Le plus surprenant, c'est qu'il n'y a pas besoin de s'aventurer pendant des heures au fond de la nature. La plupart du temps, ces lieux magiques sont juste à côté de la civilisation. Mais comme il faut connaitre les techniques de progression sur corde et les pièges que peuvent nous jouer les mouvements d'eaux. Les canyons sont encore des milieux préservés du passage de l'homme.

Le canyoning comment ça marche ?

Pour faire du canyoning, j'équipe mes clients d'une combinaison néoprène équivalente à celle que l'on utilise en plongée sous-marine, mais avec des renforts au niveau des genoux, des coudes et des fesses. Ce sont les parties de la combinaison qui s'use le plus vite à cause du frottement avec la roche. Je fournis aussi des baudriers, des casques et un huit de descente en rappel. Ensuite, nous allons marcher en montée pour atteindre le départ du canyon. De là, après nous être mouillés un petit peu, nous allons descendre le canyon jusqu'au chemin de retour au parking. Pendant la descente, nous allons rencontrer des cascades qu'il faudra franchir. Pour cela, il existe trois possibilités : sauter, descendre en rappel ou faire un toboggan. Je vérifie toujours la profondeur des vasques pour faire sauter mes clients. Il faut être très prudent sur les sauts, car un canyon n'est pas figé dans le temps, il bouge. Il est possible qu'un saut soit possible un jour, mais pas le lendemain. La pluie peut déplacer des troncs d'arbre ou des rochers. Les descentes varient de deux heures à huit heures.

Les canyons du Vercors

Je suis originaire du Vercors et je suis amoureux de cette région. Il existe dans le massif, une multitude de canyons et ils sont tous vraiment différents les uns des autres. L'un de mes préférés est le canyon du Furon. C'est un canyon très complet qui se divise en deux parties. La partie haute se descend en trois heures et elle est vraiment ludique. On enchaine beaucoup de très beaux toboggans sculptés par le passage de l'eau dans le calcaire. Il y a aussi de très beaux sauts de plusieurs hauteurs : 11 mètres, 7 mètres, 9 mètres. La fin de ce canyon est la plus belle partie de la descente, car elle devient plus encaissée et le soleil qui s'infiltre à travers les feuilles des arbres nous offre des jeux de lumière exceptionnels.

La partie basse du Furon dure aussi trois heures. Dans cette partie, il y a plus de rappel pour franchir les cascades. Je connais très bien le parcours et je propose toujours à mes clients des passages secrets sous les roches. Ce sont des siphons cachés que l'on peut franchir tel un spéléologue, mais sans mettre la tête sous l'eau. En général, les personnes claustrophobes n'apprécient pas trop ce type de jeux. Heureusement, les siphons comme les sauts ne sont jamais obligatoires dans le canyon du Furon.

Qui peut faire du canyoning ?

Pour faire du canyoning dans un parcours "adulte" c'est-à-dire dans un canyon avec des sauts de plus de 3 mètres et des rappels d'au moins 7 mètres. Il faut avoir au minimum 8 ans, il faut savoir nager et il faut être capable de faire trois heures de randonnée en montagne. Lorsque j'accompagne des personnes en canyoning, le plus souvent, la partie la plus difficile est la marche d'approche. La marche d'approche est en réalité la partie la plus physique d'un canyon. Elle est souvent en montée, au soleil et la combinaison néoprène freine les mouvements, ce qui demande de déployer beaucoup plus d'effort qu'avec une tenue classique. Ensuite dans le canyon, il est possible que certaine personne ai des difficultés pour faire les sauts, mais ils ne sont jamais obligatoires. Il sera toujours possible de contourner l'obstacle, de descendre en rappel, de faire un toboggan ou une Tyrolienne à la place du saut. Le canyoning est une activité accessible à la plupart des gens. En revanche, il faut être encadré par un guide professionnel. Si vous avez les connaissances nécessaires, vous pouvez faire du canyoning librement. L'accès est public est accessible gratuitement dans tous les canyons de France.

En conclusion

J'espère que cet article vous aura donné envie d'essayer le canyoning, si vous êtes en vacances ou de passage dans le massif du Vercors. N'hésitez pas à contacter les guides locaux et si le cœur vous en dit, vous pouvez aussi tester la via ferrata.

Publié le : 15-02-2022

404 vues

Cet article n'a pas encore d'avis, soyez le 1er à partager votre expérience avec notre communauté.

Aucune note

Votre e-mail ne sera pas visible
Séléctionnez de 1 à 5 étoiles
30 caractères minimum
Pour aller plus loin

Vous souhaitez rédiger un article de qualité, vous permettant de vous faire connaitre et d'améliorer votre référencement naturel ? Notre équipe de rédacteurs et de référenceurs est prête à rédiger entièrement vos contenus.

×