Krach immobilier ou pas ?

Krach immobilier

La crise du COVID 19 heurte notre économie et nous connaitrons dans les mois qui viennent une hausse importante du chômage.

Des entreprises vont fermer, l'activité économique va se contracter dans son ensemble. Ainsi, il est prévisible que le marché de l'immoblier sera impacté prochainement. Allons nous pour autant vers un KRACH immobilier ? 

Le KRACH immobilier est-il possible en France ?

Depuis les années 2000, le marché immobilier a connu une augmentation régulière de 4,3% par an (en moyenne). Les prix de l'immobilier n'ont jamais été aussi haut et UBS classe PARIS dans les villes à risque de bulle immobilière aujourd'hui juste derrière MUNICH et FRANCFORT.

Dans le passé, les prix à PARIS ont baissé de 40% entre 1990 et 1996 du fait des répercussions de la guerre du Golfe sur l'économie. En cas de nouveau KRACH, on peut donc s'attendre à une chute similaire sur plusieurs années.

Ce scénario est malheureusement à craindre du fait de l'arrêt de notre économie et de ses conséquences. De plus la crise du COVID 19 n'est pas terminée et si la situation de pandémie de poursuit, l'économie en sera d'autant plus affectée.

Les prix de l'immobilier ont baissé de 0,5 % à PARIS au 1er octobre 2020 par rapport au 1er septembre et on peut craindre que ce ne soit que le début d'un changement de tendance.

Les conséquences du KRACH immobilier

En cas de retournement de tendance et de baisse des prix, la conséquence directe en est la baisse de la valeur du patrimoine immobilier bien évidemment. Ce qui peut générer de gros problèmes pour les personnes endettées.

En cas de  baisse des prix, les acheteurs potentiels ont tendance à se placer en position d'attente, ce qui accentue encore le mouvement baissier.

Par ailleurs, les professions liées à l'immobilier subissent les conséquences du retournement du marché avec des faillites et des pertes d'emploi dans le bâtiment,  les agences immobilières, etc....

Les banques se trouvent également exposées au risque de crédits impayés, et peuvent être fragilisées. C'est ce qui est arrivé aux USA en 2008 avec la crise des subprimes et du marché immobilier américain.

Que faire si un KRACH immobilier survient ?

En cas de retournement du marché, en fonction de la situation de chacun, il sera nécessaire de bien gérer ses biens immobiliers et éventuellement de vendre au meilleur prix plutôt que d'attendre l'effondrement du marché.  

Publié le : 04-11-2020

528 vues

Cet article n'a pas encore d'avis, soyez le 1er à partager votre expérience avec notre communauté.

Aucune note

Votre e-mail ne sera pas visible
Séléctionnez de 1 à 5 étoiles
30 caractères minimum
Pour aller plus loin

Vous souhaitez rédiger un article de qualité, vous permettant de vous faire connaitre et d'améliorer votre référencement naturel ? Notre équipe de rédacteurs et de référenceurs est prête à rédiger entièrement vos contenus.

×