Comment fonctionnent les assurances françaises ?

assurances françaises

Chaque année, les dépenses liées aux services d'assurance constituent une part assez conséquente sur le budget des Français. Les assurances françaises disposent actuellement deux catégories : les assurances de dommages et de biens et les assurances de personnes. 

Ce qu'il faut savoir sur les assurances françaises

Aujourd'hui, 97 % des Français sont souscrits à au moins un contrat d'assurance. Parmi ces contrats d'assurance, nous pouvons citer l'assurance santé ou la sécurité sociale qui est une assurance maladie obligatoire. Il existe des régimes obligatoires qui correspondent à la profession de chacun.

Par exemple, La France a instauré une affiliation obligatoire aux employés, aux salariés et aux travailleurs indépendants qui permet d'avoir un système de sécurité sociale équilibrée. Cette démarche apporte la garantie d'une mutualisation des risques au niveau de l'ensemble de la population.

L'assurance maladie et les compléments d'assurance en France

D'une manière générale, la sécurité sociale couvre une part du remboursement des frais de santé à une hauteur de 70 %. Cependant, les dépenses liées à la santé sont assez lourdes pour les foyers français et certains frais ne sont pas couverts. 

En complément du régime obligatoire, la plupart des Français souscrivent à une mutuelle ou signent un contrat complémentaire de santé à part. En effet, il est possible de souscrire à une mutuelle comportant une garantie d'hospitalisation ou de signer directement un contrat d'assurance hospitalisation

En France, l'assurance hospitalisation est la plus connue des assurances complémentaires. Actuellement, plus de 95 % des Français y sont souscrits. Il est à noter que la souscription à une assurance hospitalisation n'est pas obligatoire, mais est très fortement recommandée, car elle vient en complément de l'assurance santé en soi.

L'assurance hospitalisation, c'est quoi ?

Avec l'assurance maladie, si vous vous rendez dans un hôpital public ou conventionné, vous bénéficierez d'un remboursement de 80 % de vos frais d'hospitalisation. Il est avantageux de souscrire à une mutuelle hospitalisation, certains frais ne sont pas couverts par la sécurité sociale :

  • les dépassements d'honoraires ;
  • la perte de salaire liée à l'arrêt de travail ;
  • les frais de confort.... 

L'assurance hospitalisation couvre en revanche : 

  • les dépenses liées aux séjours à l'hôpital, en clinique ou à une hospitalisation à domicile.

Dans la plupart des cas, il existe trois niveaux de prise en charge : l'assurance hospitalisation de base, la formule intermédiaire, et la formule complète ou haut de gamme. Le niveau de remboursement dépendra du choix de la formule. 

L'assurance hospitalisation, comment ça marche ?

Comme le principe de l'assurance fonctionne sur la base d'un contrat par lequel l'assureur s'engage à indemniser l'assuré, plus le taux remboursement sera haut plus les cotisations seront élevées. Vous l'aurez donc compris. Pour bénéficier de ces avantages, il ne vous reste plus qu'à souscrire à une mutuelle hospitalisation. Certes, les conditions sont différentes d'un pays à un autre. 

En Belgique, les formules dans l'assurance d'hospitalisation peuvent être à caractère individuel ou collectif. Le remboursement peut être indemnitaire ou forfaitaire. DKV est une compagnie d'assurance belge spécialisée dans les assurances soins de santé, leader sur le marché belge. Pour les expatriés français qui résident en Belgique, DKV propose d'excellentes assurances hospitalisation.

Publié le : 28-12-2021

1126 vues

Cet article n'a pas encore d'avis, soyez le 1er à partager votre expérience avec notre communauté.

Aucune note

Votre e-mail ne sera pas visible
Séléctionnez de 1 à 5 étoiles
30 caractères minimum
Pour aller plus loin

Vous souhaitez rédiger un article de qualité, vous permettant de vous faire connaitre et d'améliorer votre référencement naturel ? Notre équipe de rédacteurs et de référenceurs est prête à rédiger entièrement vos contenus.

×