Quelles pistes exploiter pour développer son activité de taxi privé ?

Taxi et VTC: comment se développer durablement après la crise sanitaire

La crise sanitaire a mis un coup dur au secteur du tourisme. La fermeture des frontières et des aéroports met à mal un secteur où les clients se font de plus en plus rare.

Nous vous proposons donc de comprendre les rouages de la fonction de chauffeur privé pour être viable dans les mois qui suivent. Quelles sont donc les solutions qui s'ouvrent à ce domaine d'activité très éprouvés à l'heure actuelle ?

La pêche aux clients reste un combat permanent pour les taxis et les sociétés de transport VTC à Paris.

Bien que privés de touristes pour les mois qui suivent et en cas de reprise de l'épidemie, les opportunités existent toujours. Cependant, elles restent ouvertes à ceux qui ont les reins les plus solides et ne travaillent pas avec les plateformes.

Réouverture des restaurants : vers des jours meilleurs ?

C'est l'une des meilleures nouvelles pour le transport privé sachant que le trafic aérien reprend timidement et représente jusqu'à la moitié du chiffre d'affaires des taxis et chauffeurs privés. Le mois de juin s'annonce comme une période propice où les clients de soirée vont pouvoir comme à leurs habitudes commander des courses en ligne ou faire signe au taxi pour être raccompagner à domicile.

Ce cas de figure est une coutume régulière qui permet de maintenir un chiffre d'affaire stable pour les conducteurs professionnels.

Reprise des vols intérieurs dans l'espace Schengen à partir du 15 juillet

Si le trafic à l'échelle européenne est maintenu, cette nouvelle devrait ravir les entreprises encore viables. Pourquoi ? Tout simplement parce que les géants de la réservation en ligne ont licencié en ligne des milliers d'auto-entrepreneurs. Du coup, le malheur des uns fait toujours le bonheur des autres. Car la baisse du nombre de travailleurs devrait-être proportionnelle à la demande et profiter à ceux qui sont toujours en piste.

Transport pour personnes à mobilité réduite : le Saint Graal de la prestation VTC

S'il y a bien une spécialité difficile à obtenir mais qui risque de vous ouvrir beaucoup de portes pour le développement de votre activité, c'est bien la filière santé TPMR. En lien direct avec la sécurité sociale, elle nécessite l'obtention de compétences et d'agrégations qu'il faut absolument débourser de sa propre poche. En effet, dans ces temps difficiles et pour progresser, n'attendez rien des formations Pôle Emploi ou autres. Prenez votre courage à deux mains et financez-vous par vos propres moyens. Les autorisations qui sont à la clé seront une véritable réussite pour la suite de l'activité car dans ce type de prestations, c'est la CPAM qui prend en charge les frais des patients. Il suffira juste d'aménager son véhicule pour transporter les personnes handicapées.

Développer une clientèle d'homme d'affaire et d'entrepreneur

Plus facile à dire qu'à faire. Néanmoins en usant de diplomatie et de déontologie, cette opportunité est une stratégie gagnante et payante. En effet, le professionnalisme et la discrétion sont deux qualités appréciées des hommes influents. Avec un agenda surchargé, ce n'est évidemment pas eux qui prennent les reines du volant au cours de la journée. En séduisant cette clientèle influente et viable, c'est tout un carnet d'adresse et un réseau qui peut s'offrir à vous. Pour cela, il va falloir suer pour décrocher le premier de ces clients en fréquentant de temps à autre les congrès et les réunions importantes. Pour cela, n'hésitez pas à vous faire connaître.

Investir dans la communication digitale : une opportunité d'avenir

Sans cette passerelle, vous êtes bon pour être esclavisé par les plateformes VTC. En effet, la meilleure façon de développer votre activité durablement consiste à vous placer sur le meilleur espace publicitaire local : Google à l'aide d'un site web. Bien entendu les choses ne se font pas en un jour. Cependant, il est tout à fait possible de réaliser ses objectifs avec courage, ambition et en ne se cloisonnant pas aux 35 heures hebdomadaires.

Plusieurs opportunités s'offrent à vous comme le fait de s'inscrire sur un annuaire de qualité , payer du lien publicitaire sur Google Adwords et plus largement dans le référencement naturel pour bien ressortir sur les résultats organiques proposés par les moteurs de recherche.

Ce petit guideline pour l'année 2020 constitue donc les nouvelles pistes à exploiter pour pérenniser son activité.

Publié le : 13-06-2020

550 vues

Cet article n'a pas encore d'avis, soyez le 1er à partager votre expérience avec notre communauté.

Aucune note

Votre e-mail ne sera pas visible
Séléctionnez de 1 à 5 étoiles
30 caractères minimum
Pour aller plus loin

Vous souhaitez rédiger un article de qualité, vous permettant de vous faire connaitre et d'améliorer votre référencement naturel ? Notre équipe de rédacteurs et de référenceurs est prête à rédiger entièrement vos contenus.

×