Comment fonctionne une méthode agile avec Scrum ?

une équipe agile Scrum

Les méthodologies agiles utilisées dans les entreprises sont nombreuses mais parmi elles, une l'est bien plus que les autres : la méthode agile Scrum.

Née dans les années 80 au Japon, cette approche agile doit en grande partie son succès au fait qu'elle peut s'appliquer dans des équipes de tous les secteurs et de tailles très variées.

Depuis, on constate un essor constant des formations professionnelles aux méthodes agiles.

Dès qu'une entreprise doit réaliser des produits nécessitant plusieurs étapes de création, elle peut mettre en place une gestion de projet agile.

Comment se déroule un projet avec Scrum ? Qui sont ses acteurs majeurs ?

Voyons cela ensemble ici.

 

Les grandes étapes de la méthode Scrum

Du premier rendez-vous avec le client à la livraison du produit, plusieurs étapes jalonnent la réalisation d'un produit dans cette méthodologie agile.

 

La création du backlog

La réalisation d'un produit commence par la définition des priorités pour le client. Ces priorités sont intégrées dans un outil central dans les méthodes agiles : le backlog.

Le backlog est une liste hiérarchisée par ordre de priorité des fonctionnalités que le produit doit intégrer.

Généralement, on rédige ces fonctionnalités sous la forme de user stories afin que toutes les parties prenantes en aient une compréhension unanime. Une user story s'énonce sous la forme :

X doit pouvoir faire Y dans le but de Z.

X désigne le rôle de l'utilisateur ; Y est l'action que le produit doit permettre de faire ; Z est le bénéfice que l'on retire de l'action.

Au commencement du projet, le client et l'équipe réalisent donc un premier backlog qui pourra évoluer par la suite.

 

Les sprints, intervalles de référence dans Scrum

Au cours d'un projet de création d'un site web ou d'une application, par exemple, l'équipe de développeurs travaillent en sprints.

Les sprints sont des intervalles de temps d'une durée généralement comprise entre deux et quatre semaines.

Durant un sprint, l'équipe de production doit réaliser un certain nombre des user stories.

Ce n'est pas pour autant qu'aucun compte n'est rendu durant ce laps de temps. Au contraire !

Dans le cadre d'une méthode agile Scrum, un rituel marque le début de toutes les journées de travail : le daily Scrum ou Daily standup.

Il s'agit pour tous les membres de l'équipe d'expliquer rapidement ce qu'ils ont fait la veille et leur mission de la journée à venir. Souvent, celui qui prend la parole se lève.

 

Les rétrospectives, moments de revue et d'amélioration

À la fin de chaque sprint, une réunion rassemble le client, les chefs de projets et l'équipe de production.

Cette réunion a pour but :

  • de faire un état de ce qui a été réalisé pendant le sprint

  • d'identifier ce qui a pu être une source de complications

  • de trouver des fonctionnalités intéressantes auxquelles on n'avait pas pensé

  • de trouver des axes d'amélioration dans la façon de réaliser les prochains sprints

  • de redéfinir, s'il le faut, le backlog du ou des prochains sprints

Ces rétrospectives sont essentielles à la réussite d'un projet. Sans elles, on peut aller droit à l'erreur ou bien passer à côté d'ajouts très intéressants.

 

Les rôles-clés de l'agilité avec Scrum

Une équipe agile utilisant l'approche Scrum est composé de plusieurs membres et de trois rôles clés :

  1. le Scrum Product Owner

  2. le Scrum Master

  3. la Dev Team

 

Le Scrum Product Owner

Le Scrum Product Owner est un rôle majeur dans l'organisation d'une équipe agile.

Au sein de l'entreprise, c'est lui qui représente les intérêts du client auprès des autres membres. C'est également à lui que revient la responsabilité de définir et d'animer le backlog.

Il intervient en amont du lancement du projet lors de la création du backlog, avec le client et les utilisateurs.

Il est également présent au cours des sprints afin de s'assurer que les user stories sont bien comprises et réalisées. Il crée également en collaboration avec la Dev Team le sprint backlog (liste de fonctionnalités à créer propre au sprint en cours).

Enfin, on le retrouve également au moment des rétrospectives pour redéfinir le backlog.

Généralement, ce rôle est endossé par un manager ou un membre d'une équipe agile ayant suivi une formation de Professional Scrum Product Owner (PSPO).


Le Scrum Master

Le Scrum Master est le coordinateur de l'équipe agile. Son rôle est bien moins de diriger et de donner des consignes que de faire en sorte que chaque membre adhère à la vision du projet, dispose des ressources nécessaires et que tous avancent dans la même direction.

Pour décrire le rôle de Scrum Master, on parle souvent de leader au service de l'équipe. En effet, sa mission est de coordonner, d'offrir les meilleures conditions de travail et de challenger chaque membre afin que le produit soit :

  • de la meilleure qualité possible.

  • réalisé aussi vite que possible.

 

L'équipe de production : la Dev Team

Les développeurs ou “Dev Team” sont ceux qui conçoivent et créent les fonctionnalités du produit.

Il s'agit de l'équipe de production et ses membres sont intégrés à différents moments de la définition et du cadrage des projets.

En effet, l'agilité avec Scrum est d'abord une méthode collaborative et incrémentale : chacun apporte sa pierre à l'édifice et au fur et à mesure qu'il se construit, on cherche à faire mieux jusqu'à ce qu'on en soit satisfait.

Parfois, ce sont des représentants de la Dev Team qui participent aux réunions préliminaires et aux rétrospectives. Cela dépend de la taille des équipes.

Publié le : 16-03-2021

666 vues

Cet article n'a pas encore d'avis, soyez le 1er à partager votre expérience avec notre communauté.

Aucune note

Votre e-mail ne sera pas visible
Séléctionnez de 1 à 5 étoiles
30 caractères minimum
Pour aller plus loin

Vous souhaitez rédiger un article de qualité, vous permettant de vous faire connaitre et d'améliorer votre référencement naturel ? Notre équipe de rédacteurs et de référenceurs est prête à rédiger entièrement vos contenus.

×